`
 

4 conseils pour embaucher les femmes en technologie de la génération Z

4 conseils pour embaucher les femmes en technologie de la génération Z

Comment embaucher la génération Z, celle qui va chambouler le marché du travail. On vous donne 4 conseils.

Chaque génération est plus connectée que la précédente et la dernière génération, la génération Z, ne fait pas exception. On les appelle des «natives du numérique», c’est-à-dire qu’elles ont été élevées avec un ordinateur et un accès à Internet. Elles n’ont pas découvert la technologie, elles sont nées en plein dedans. Un rapport de la plateforme de programmation HackerRank nous permet de mieux comprendre ces futures professionnelles et ainsi permettre aux entreprises technologiques d’adapter leurs processus de recrutement. Voici quatre conseils pour les recruteurs.euses.

1. Les femmes de génération Z veulent travailler pour des employeurs prestigieux

Les développeurs.ses de tous âges considèrent la promotion professionnelle et la formation continue comme les deux aspects les plus importants d’un emploi. Cependant, les femmes de la génération Z sont deux fois plus susceptibles de rechercher un employeur d’une marque prestigieuse que les femmes des générations précédentes. HackerRank explique la situation par le fait qu’elles ont passé la majeure partie de leur vie entourées de marques technologiques prestigieuses comme Apple, Facebook ou Google. Elles veulent donc être embauchées par ces mêmes marques.

Conseil aux entreprises technologiques: Ne négligez pas votre marque employeur, elle sera de plus en plus importante pour la nouvelle génération de développeuses.

2. La rémunération ne fait pas encore partie de leurs critères de sélection

Les femmes de la génération Z accordent une importance moins grande à la rémunération que les générations précédentes. 26% des femmes des générations plus âgées considèrent la rémunération comme un facteur important dans un emploi, alors que cela l’est pour seulement 16% des femmes de la génération Z. Cela pourrait s’expliquer par le fait que la plupart des femmes de la génération Z n’ont actuellement pas les mêmes obligations financières que les autres. Elles peuvent donc considérer la rémunération comme moins importante que le prestige d’une marque. Cela pourrait changer à mesure que de plus en plus de femmes de la génération Z entrent sur le marché du travail.

Conseil aux entreprises technologiques: Ayez une politique d’augmentation salariale claire et transparente, vous permettrez alors à toutes vos employées, expérimentées ou pas, d’être capables de demander une promotion.

3. Préparation, préparation, préparation

Tous.tes les développeurs.ses de la génération Z veulent de la transparence lors du processus d’embauche, que ce soit pour un stage ou pour un emploi. Le manque de clarté est un des plus gros désagréments pour eux.elles. La génération Z est nouvelle sur le marché du travail et a une expérience limitée des entrevues, ce qui explique probablement pourquoi les femmes (47%) et les hommes (45%) sont particulièrement rebuté.es par les employeurs qui ne préparent pas adéquatement les candidat.es à ce qui les attend pendant le processus d’entrevue. De plus, 66% des nouveaux diplômé.es ne se sentent pas préparé.es aux entrevues d’emploi.

Conseil aux entreprises technologiques: Informez les candidates sur le processus d’entrevue, dès vos premières conversations. Assurez-vous que vous décrivez clairement votre rôle et la façon dont votre entreprise mènera les entrevues.

4. Bye bye la Silicon Valley et bienvenues à Shanghai et Bangalore

Les développeuses de la région Asie-Pacifique ne considèrent plus la Silicon Valley comme le lieu par excellence pour la technologie. Si elles pensent différemment, cela est probablement dû à l’augmentation du coût de la vie qui oblige les entrepreneur.es et les sièges sociaux à déménager, mais également aux scandales sexuels qui font les manchettes depuis trois ans maintenant. La nouvelle ville névralgique pour les technologues d’Asie-Pacifique de la génération Z est Shanghai. Les femmes de cette génération croient également que Bangalore a de grandes chances de devenir le centre de la technologie dans les cinq prochaines années.

Conseil aux entreprises technologiques:
Gardez à l’esprit que toutes les candidates peuvent souhaiter vivre et travailler dans un lieu différent. Il est donc important que les employeurs envisagent le travail à distance.

Vous souhaitez en savoir plus? Envoyez-nous un message et discutons de la façon dont nous pouvons travailler ensemble pour atteindre vos objectifs.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.