`
 

Les entreprises diversifiées et inclusives sortiront gagnantes de la crise. Sera-t-il votre cas?

Les entreprises diversifiées et inclusives sortiront gagnantes de la crise. Sera-t-il votre cas?

diversité inclusion

On vit des temps difficiles. Nous sommes stressé.e.s, le chômage est élevé et l’avenir économique incertain, mais si votre entreprise a mis au coeur de ses valeurs, des politiques d’équité, de diversité et d’inclusion, elle s’en sortira sans doute mieux que les autres.

Récemment, Google a décidé de supprimer un programme d’équité, diversité et d’inclusion (ÉDI) très apprécié par les employé.e.s. Le fait de déprioriser la diversité et l’inclusion peut partir d’un bon sentiment: les entreprises se concentrent sur leurs besoins fondamentaux les plus pressants, tels que les mesures urgentes d’adaptation aux nouvelles méthodes de travail, la consolidation des capacités de la main-d’œuvre et le maintien de la productivité, ainsi que la santé physique et mentale de leurs employé.e.s.

Les entreprises qui se retirent des programmes d’équité, diversité et inclusion seront désavantagées. Elles pourraient non seulement faire face à une réaction négative de leurs clients et de leurs employé.e.s mais également perdre en innovation et résilience, deux qualités nécessaires à l’après-crise.

Voilà trois raisons pour lesquelles les entreprises qui ont misé sur la diversité et l’inclusion s’en sortent mieux dans les moments difficiles.

1. Prêtes pour le télétravail

Les entreprises diversifiées, avant la pandémie, étaient plus susceptibles de disposer de programmes flexibles comme le télétravail -qu’on sait particulièrement bénéfique aux minorités, telles que les personnes issues de la diversité-. Lorsque le confinement est arrivé, les employé.e.s n’ont pas eu de phase d’adaptation et ont pu se mettre au travail très rapidement.

2. Une communication transparente et optimale

Les entreprises diversifiées ont des moyens de communications optimaux. Pourquoi? Parce que ces entreprises savent que chaque employé.e est différent.e et on doit bien trouver une façon de tous.tes se comprendre. Il existe des personnes neurodiverses, des personnes dont le français ou l’anglais ne sont pas leur langue d’origine, des personnes plus juniors sur le marché du travail avec moins d’expérience, etc. En ayant une communication ouverte et transparente, on permet à toutes ces personnes de prendre leur place. J’ajoute que la communication à distance est encore plus délicate qu’en présentiel, il faut donc redoubler d’ouverture et de transparence.

3. Favoriser les compétences transversales

Dans cette période changeante, certaines compagnies ont dû revoir les tâches de leurs employés. Des personnes se sont retrouvées à faire des tâches qu’elles n’avaient jamais faites auparavant. Les entreprises qui ont adopté une culture d’inclusion sont plus susceptibles d’avoir mis en place des programmes qui peuvent atténuer certaines de ces tensions.

Plus généralement, les employés qui ont un fort sentiment d’affinité avec leur entreprise et ses dirigeants ont beaucoup plus de chances de pouvoir résister à la tempête.

Vous souhaitez en savoir plus? Envoyez-nous un message et discutons de la façon dont nous pouvons travailler ensemble pour atteindre vos objectifs.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.