`
 

École 42 va ouvrir une école à Québec

École 42 va ouvrir une école à Québec

Ça se murmurait depuis l’année dernière, mais c’est maintenant officiel, la très célèbre école de programmation informatique parisienne, 42, ouvrira une branche à Québec.

C’est l’organisme québécois Québec Numérique qui s’est tourné vers 42 pour leur demander d’implanter une école dans notre province. La directrice de l’école, depuis octobre 2018, Sophie Vigier, raconte: «Nous sommes extrêmement sollicités par de nombreuses villes à travers le monde afin d’ouvrir des branches à l’international. Nous avons choisi Québec car nous avons été séduits par les porteurs du projet, ainsi que les valeurs communes que nous avons.» C’est Québec Numérique qui choisira le lieu et les dirigeants de l’école car ce sont eux qui financent le projet. 42 apporte de son côté le curriculum, l’expertise et surtout la célèbre marque. La directrice explique que parce que l’enseignement est basé sur l’individu au lieu de la culture, chaque personne décide de son avancement, rendant l’expérience exportable dans n’importe quel pays. L’école de Québec suivra la même ligne directrice que les 10 autres villes où s’ouvriront des campus dans le monde. Le réseau de 42 encourage la mobilité de ses étudiants qui pourront postuler dans n’importe quelle école du réseau, tout en continuant à bénéficier de la même pédagogie.

42 n’est pas une école d’informatique comme les autres. Elle n’a pas de professeurs, ne délivre aucun diplôme et est ouverte 24/7. La formation s’inspire de méthodes d’enseignement qui incluent l’apprentissage par les pairs et par projets. Les étudiants doivent compléter un camp d’entraînement intensif de quatre semaines appelé «la piscine» pour rejoindre la cohorte. Toute personne âgée de plus de 18 ans peut s’inscrire à la piscine après avoir complété les tests de raisonnement logique sur le site, qui sont réputés extrêmement difficiles. Plusieurs gourous de la Silicon Valley chantent les louanges de 42: Evan Spiegel le co-fondateur et PDG de Snapchat, Brian Chesky le co-fondateur et PDG d’Airbnb, Jack Dorsey le co-fondateur et PDG de Twitter, ou encore Paul Graham, co-fondateur de Y Combinator. Les élèves n’ont souvent même pas le temps de finir le cursus, qu’ils sont déjà embauchés par des compagnies tech et ce, partout dans le monde.

Mais si 42 ressemble à un rêve de technologue, elle a fait également beaucoup parler, particulièrement en 2017, lorsque de nombreux scandales ont été révélés au sein de l’école. Le témoignage d’une élève: «Les couloirs de l’école ressemblent à un vestiaire de football. Cette ambiance nous bouffe littéralement. (…) On m’a poursuivie sur un étage et demi – que j’ai dû remonter à reculons – pour voir sous ma jupe. On ne se sent pas en sécurité ici.» Sur la messagerie Slack accessibles à tous les étudiants, des élèves dénoncent des messages pornographiques publiés à la vue de toutes et de tous. Malgré tout ça, la direction n’a pas réagi à l’époque: le directeur avait lui aussi fait partie d’un scandale sexuel en ayant été filmé, dans l’établissement, avoir un rapport sexuel avec une étudiante.

La directrice de 42 a réussi à faire passer, en 6 mois, le pourcentage d’élèves féminins de 15 à 26%, ce qui est énorme, considérant que l’école avait 5% de femmes à son ouverture, en 2013. À voir à quoi ressembleront les chiffres pour l’école de Québec…

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.