`
 

Comment réussir vos campagnes de recrutement en équité, diversité et inclusion? Avec cette startup québécoise!

Comment réussir vos campagnes de recrutement en équité, diversité et inclusion? Avec cette startup québécoise!

hélis AI

DURANT TOUT LE MOIS DE JUILLET, NOUS ENVOYONS UNE INFOLETTRE PAR JOUR CONTENANT UN OUTIL POUR VOUS AIDER DANS VOS POLITIQUES EN ÉQUITÉ, DIVERSITÉ ET INCLUSION!

Hélis est une jeune startup québécoise, en intelligence artificielle (IA), qui a vu le jour pendant la pandémie. Sa fondatrice, Sam Bellamy, a crée un outil technologique qui permet de soutenir les efforts en équité, diversité et inclusion des organisations, et plus précisément leurs campagnes de recrutement.

L’application permet de faciliter le recrutement de personnes selon les dimensions suivantes: identités de genres, orientation sexuelle, langue parlée, être une minorité ethnique, être une minorité visible, niveau socio-économique, niveau d’éducation, être en situation de handicap, être neurodivergent et l’âge. Concrètement, le tableau de bord permet de suivre l’avancement des campagnes de recrutement de chaque groupe de personnes. Le suivi peut égalemet se faire département et par niveau hiérarchique, dans l’organisation.

Le rôle de l’IA dans tout ça? 
Les algorithmes permettent de définir toutes les données suivantes citées ci-dessus mis à part l’orientation sexuelle qui reste une dimension que les algorithmes ne peuvent pas encore déterminer, nous explique la fondatrice.

Voici comment une campagne de recrutement assistée par l’IA d’Hélis fonctionne.
Étape 1. L’organisation décide de recruter. Elle publie une annonce d’emploi.
Étape 2. Des CV sont reçus. Les algorithmes d’Hélis les analysent et identifient les candidatures selon les dimensions.
Étape 3. L’app donne un compte-rendu des candidatures.
Étape 4. L’organisation décide d’envoyer une convocation d’entrevue ou un test aux personnes qu’elle aura choisies.
Étape 5. L’organisation fait son choix selon les dimensions établies, mais également en prenant en considération d’autres critères comme l’expérience, les diplômes, etc.
Étape 6. L’organisation doit inscrire pourquoi la personne a été choisie ou n’a pas été choisie dans l’app.
Étape 7. Hélis challenge l’organisation sur son choix de candidatures afin de s’assurer qu’elle n’a pas été biaisée dans sa sélection en faisant un suivi des tendances de sélection des recruteurs. Exemple: un.e recruteur.rice a tendance à embaucher 9 fois sur 10 des hommes même lorsque 80% des candidatures sont des femmes. Il revient alors au recruteur et à l’entreprise de considérer cette information dans ses prochaines sélections.

Être assisté par des algorithmes d’IA pour votre recrutement, y avez-vous déjà pensé?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.