`
 

Comment être véritablement une entreprise diversifiée et inclusive? OSEDEA a quelques conseils pour vous!

Comment être véritablement une entreprise diversifiée et inclusive? OSEDEA a quelques conseils pour vous!

Osedea

Article commandité

Chez URelles, on a l’habitude de parler à des entreprises qui ont à coeur l’inclusion, mais peu sont aussi engagées que l’agence numérique OSEDEA. Rencontre avec une équipe qui a mis la diversité au coeur de leurs priorités.

OSEDEA est une entreprise étonnante! Au premier abord, elle a l’air d’une agence qui conçoit des produits numériques comme on en connaît, mais à y regarder d’un peu plus près, on réalise qu’on est loin de l’agence traditionnelle! C’est une entreprise qui organise des compétitions de développement Web avec des shows de boucane, qui met en place les semaines de 4 jours de travail avant que ça ne devienne à la mode, qui lutte contre le décrochage scolaire, ou qui crée une application interactive pour tablette numérique destinée aux élèves du secondaire. Est-ce qu’on vous a dit que 12 langues sont parlées au bureau et qu’il n’y a aucune hiérarchie?

Bref, vous l’aurez compris, OSEDEA n’aime pas faire les choses comme tout le monde. Un mot incarne la compagnie: diversité. L’équipe est composée à 65% d’employé.e.s en programmation, 10% design UX/UI, 5% gestion de projets et 10% admin, ventes et gestion, explique Ivana Markovic qui n’affiche pas de titre de travail dans sa signature de courriel, mais plutôt des mots-clés. On lui demande pourquoi: «On a changé ça. Mon titre n’était pas représentatif du travail que je faisais. Alors que mes expériences précédentes étaient dans le domaine du marketing, je faisais de la gestion plus générale, notamment la gestion des talents et de la culture d’entreprise, ainsi que des finances et de la comptabilité. Mon titre ne reflétait pas ce travail formidable et gratifiant. Je suis fière du travail que j’ai accompli et de ce que l’entreprise a réalisé au cours des dernières années. Et ce sont ces résultats qui comptent vraiment pour moi.»

Comment devient-on une entreprise qui cultive autant l’innovation et la diversité? Pour cela, il faut remonter quelques années en arrière, en 2006, lorsque Martin Coulombe, le fondateur de l’agence, et Ivana Markovic travaillaient chez Procter & Gamble, entreprise qui parlait de diversité et inclusion bien avant que ça devienne un mot à la mode et qui les a beaucoup marqué. Martin explique sa réalisation à l’époque: «Si tu ne comprends pas tes clients, tu ne seras jamais la meilleure compagnie pour répondre à leurs besoins. Ça prend des personnalités différentes pour comprendre les différences des clients». Lorsque quelques années plus tard, OSEDEA a été fondée, c’était évident pour eux que l’équité, la diversité et l’inclusion allait être un pilier de l’entreprise.

«Si tu ne comprends pas tes clients, tu ne seras jamais la meilleure compagnie pour répondre à leurs besoins. Ça prend des personnalités différentes pour comprendre les différences des clients».  – Martin Coulombe

Parmi les nombreuses initiatives liées à la diversité et l’inclusion on retrouve «Café avec un.e collègue» qui est l’initiative préférée d’Austin Metka, développeuse à l’agence. Comme son nom l’indique, il s’agit de prendre un café avec un.e collègue qu’on n’a pas l’habitude de fréquenter dans le cadre du travail. Austin dit que c’est l’activité parfaite pour la personne timide qu’elle est. Et être timide est un trait de caractère qui est complètement accepté au travail. Contrairement à d’autres lieux où elle a travaillé, elle n’a pas besoin de se changer pour se conformer à l’entreprise, elle peut être elle-même.

Pour Zack Therrien, développeur et membre du comité diversité et inclusion d’OSEDEA, ce qu’il affectionne particulièrement, c’est l’initiative de «Playlist Spotify». Chaque mois, tous les employés qui le souhaitent, partagent entre 20 à 40 chansons qu’ils aiment et les rendent disponibles pour toute l’équipe. Zack explique: «À travers quelque chose qui n’a rien à voir avec le travail, on découvre ses collègues. La musique n’est pas la première chose à laquelle on pense, lorsqu’on parle de diversité mais c’est facile à faire, pas cher et tout le monde a quelque chose à dire dessus.»

En plus de ces deux initiatives, Martin aime beaucoup les «lunch & learn» où n’importe quel employé peut partager un sujet qui lui tient à coeur. Cela permet de mieux connaître ses collègues et leurs intérêts en-dehors du travail. Cela aide également à développer de l’empathie pour l’autre et développe le savoir-être. À travers le partage d’histoires, les employé.e.s apprennent à comprendre leurs collègues et leurs vécus. Lorsqu’il y a une crise à gérer au travail, les gens sont plus à même de s’entraider. Ils ont également plus tendance à se congratuler les un.e.s les autres lorsqu’il y a des victoires à célébrer.

Une autre initiative très intéressante à noter: OSEDEA organise à chaque année le mois de la santé mentale pendant lequel des psychologues viennent donner des conférences et partager des conseils pour mieux gérer son stress et son anxiété. «On n’écrit pas seulement des billets de blog sur la santé mentale, nous mettons en place de vrais actions», raconte Martin.

«Dans le contexte actuel, les bons employeurs en technologie se font rares» – Austin Metka

Il y a de vrais actions et il y a également de vrais résultats, comme au niveau du recrutement. Austin adore recommander à ses ami.e.s de venir travailler chez OSEDEA lorsqu’un nouveau poste s’ouvre. Elle est fière de son employeur: «Dans le contexte actuel, les bons employeurs en technologie se font rares». De son côté, Zack a beaucoup aimé le processus de recrutement qui l’a amené à rejoindre l’équipe: «Dès le début du processus d’application, c’était absolument évident que la diversité était au coeur de cette entreprise». Il a tout de suite su qu’il serait accepté dans le groupe. L’accueil était chaleureux et après trois ans dans l’entreprise, ce sentiment ne l’a jamais quitté.

Un autre avantage non-négligeable à une entreprise inclusive: le développement des affaires. Martin explique que tout le monde n’aime pas les mêmes choses, si notre équipe est diversifiée, cela permet de se compléter. Tout d’un coup, le spectre de compétences de l’entreprise vient vraiment de s’agrandir! Le fondateur a également pu saisir des opportunités professionnelles qui n’auraient pas été possibles avant. Lorsque l’entreprise a décidé d’ouvrir un bureau en France, ils ont pu compter sur leur connaissance du marché français à travers les embauches d’employés Français. Le bureau de Nantes compte maintenant 5 personnes.

En guise de conclusion, Ivana aime à rappeler quelques conseils pour mettre en place des initiatives d’équité, de diversité et d’inclusion dans une entreprise.

1. Si on le fait avec un objectif de relations publiques, cela tombera à l’eau. Il est nécessaire que l’entreprise, des gestionnaires jusqu’aux employé.e.s souhaitent sincèrement créer un lieu de travail extraordinaire pour leurs salarié.e.s. Ils doivent également comprendre la valeur de la diversité pour les affaires.

2. Comment faire en sorte que ce soit important pour l’entreprise? Ça part forcément du recrutement. Il faut embaucher des personnes qui pensent, elles aussi, que la diversité est clé pour le succès d’une entreprise. Et pour cela, il faut questionner les valeurs des candidat.e.s. Et si cela ne rejoint pas tout le monde, ce n’est pas grave. On ne peut pas plaire à tout le monde.

3. L’entreprise a besoin d’ambassadrices et ambassadeurs en diversité & inclusion, qui vont aller propager la bonne nouvelle. Et parce que vous aurez recruté des personnes qui aiment ces enjeux (voir point 2), elles.ils seront faciles à embarquer.

4. Toutes les activités équité, diversité et inclusion sont obligatoires. Cela doit faire partie du quotidien de l’entreprise, afin qu’on développe des réflexes.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.