`
 

57 entrepreneures, 10 villes et plus de 1000 investisseurs.es

57 entrepreneures, 10 villes et plus de 1000 investisseurs.es

WISE24

En partenariat avec Urbana Marketing

Il s’est tenu un événement plutôt spécial, dans 10 villes du monde entier: 57 entrepreneures sont montées simultanément sur scène pour présenter leur startup; le tout retransmis internationalement via une plateforme de visionnement. L’audience? Plus de 1000 investisseurs, conseillers, dirigeants.es d’entreprises venus.es applaudir ces femmes en technologie et fondatrices d’entreprises. Le point commun de ces femmes? Elles sont toutes en recherche d’offre de capital-risque pour leur compagnie. Comment cet événement a-t-il vu le jour. Rencontre avec l’instigatrice du projet à Montréal.

Un jour de printemps 2019, Ana Marinescu entend une annonce du gouvernement fédéral: ils veulent doubler le nombre d’entrepreneures au Canada d’ici 2025, passant de 16 à 32%. Ça fait «tilt» dans sa tête! Elle va aider le pays à atteindre son objectif. Il faut dire que l’entrepreneuriat, c’est le dada de Ana. Détentrice d’un MBA de l’École de Gestion John Molson de l’Université Concordia, Ana y enseigne un cours sur la motivation entrepreneuriale. Elle est devenue entrepreneure elle-même, en fondant son agence, Urbana Marketing, en 2006.

Dans la poursuite de sa mission, Ana entend parler de Women’s Startup Lab, un programme qui permet aux fondatrices de propulser leurs entreprises. Souhaitant frapper fort le monde entrepreneurial, les organisatrices du programme décident d’organiser un événement international de présentation d’entreprises à propriété féminines. Ça s’appelle WiSE24. Le but est de montrer des modèles féminins et de permettre aux entrepreneures de trouver du financement. Il n’en fallait pas plus pour qu’Ana décide d’organiser la version montréalaise de l’événement. Ça se passera chez Element AI et ce sera soutenu par la cofondatrice de la startup à succès montréalaise, Anne Martel.

Voici les six fondatrices de startup qui se sont succédées sur la scène.
Ashley Werhun, cofondatrice de Mentorly, une plateforme en ligne offrant du mentorat dans le domaine créatif et l’innovation.
Gabrielle La Rue, cofondatrice de Locketgo, offre des casiers de recharge mobiles pour les participants aux événements.
Sarah Jenna, cofondatrice de MyIntelligentMachines, aide les entreprises du secteur des sciences de la vie à utiliser l’intelligence artificielle pour optimiser la production alimentaire et pharmaceutique.
Josette Landry, fondatrice de Streamline Genomics, offre une plateforme permettant aux cliniciens et chercheurs de bénéficier de la puissance du séquençage génomique, sans expertise en analyse de données.
Marina Massingham, fondatrice de AIfred Health, offre un outil de décision clinique afin d’aider à prédire quels traitements de santé mentale seront les plus susceptibles d’être efficaces pour un patient.
Jade Doucet-Martineau, cofondatrice de Puzzle Medical Devices, développe la pompe cardiaque la moins invasive possible.

Ana Marinescu a décidé d’officialiser son implication pro-entrepreneuriat féminin et de fonder un OSBL: Initiative pour la Diversité et l’Inclusions Entrepreneuriales. Le lancement officiel est imminent.

Poster un commentaire