`
 

Voici comment recevoir un investissement de 1 000 000$ en 5 minutes pour sa startup

Voici comment recevoir un investissement de 1 000 000$ en 5 minutes pour sa startup

Un million de dollars c’est énorme et entendons-nous que pour plusieurs entrepreneur.es, cela ferait du bien au portefeuille. Beaucoup de bien. Surtout si on peut les acquérir en 5 minutes!

C’est ce qui s’est passé pour la co-fondatrice de Moore and Gasperecz Global inc., Margaret Moore lors de sa participation à la tournée Fundica. Je l’ai rencontré et elle m’a donné ses conseils.

L’entreprise a créé une application web qui permet la vulgarisation de documents relatifs à l’environnement, la santé et la sécurité, tels que les permis et les réglementations, le tout en utilisant l’intelligence artificielle afin d’augmenter la productivité des utilisateurs ainsi que réduire les coûts jusqu’à 80%.

Dans le cadre de la tournée finale Fundica, plusieurs entreprises se retrouvent sur scène pour pitcher. À l’issue de ces présentations, trois gagnant.es sont élu.es et repartent avec un investissement de 1 000 000$.

Ils.elles étaient tous.tes bon.nes, mais la présentation de Margaret s’est largement démarquée des autres! Dès son arrivée sur scène j’ai su qu’elle gagnerait. Sa prestance, son assurance, son charisme, tous les éléments gagnants étaient là. Je n’étais pas la seule à le penser. Les applaudissements qui ont suivi son pitch témoignaient de l’impression que je ressentais: le public était conquis.

J’ai pris quelques minutes avec Margaret afin de recueillir ses sept conseils qui lui ont permis d’avoir l’opportunité de pitcher pour 1 000 000$.

1- Si tu ne crois pas en toi, personne d’autre ne le fera
Tu dois mentalement accepter que tu es à ta place et que tu mérites ta chance. Mais surtout, tu dois croire que tu es la meilleure personne pour la job.

2- Crois en ta technologie et connais-la
Tu dois connaitre ta solution sur le bout des doigts. Il y a souvent une période de question à la fin des pitch. Il faut être capable d’y répondre. Tu dois être persuadé.e que ta technologie règle un réel problème. Tu dois être convaincu.e pour être convaincant.e.

3- Pratiquer, pratiquer, pratiquer
Il est important de pratiquer. Les gens ont tendance à sous-estimer le stress et l’anxiété ressentis lors d’un pitch public. Il est facile de partir dans tous les sens et ne pas utiliser efficacement et stratégiquement le temps alloué pour convaincre le jury. Il ne faut pas hésiter à prendre un.e coach pour s’entraîner s’il le faut.

4- Forme-toi et s’il le faut, rejoins un incubateur
On ne peut pas tout savoir mais il est important d’avoir une connaissance générale de notre compagnie. J’ai joint un incubateur pour m’aider à bien transitionner de professionnelle avec plus de 20 ans d’expérience à entrepreneure à plein temps. La mentalité est différente et la façon d’attaquer et analyser les problèmes est différente, également. Je crois qu’un incubateur peut nous aider à gagner en confiance et en crédibilité. Je ne viens pas du monde des techs, alors j’ai pris des cours en ligne en intelligence artificielle.

5- Connais tes chiffres
Je ne suis pas la meilleure en finance, mais j’ai un CFO et je n’hésite pas à lui poser des questions. Les finances ont un langage très masculin et la façon d’aborder le capital de risque également. C’est un langage que, nous les femmes, nous devons apprendre. Au début j’avais beaucoup de résistance mais j’ai vite compris que pour réussir, il fallait jouer au jeu de la séduction financière.

6- Sais t’entourer
Entoure-toi de gens qui vivent les mêmes situations que toi, comme des entrepreneures, par exemple. Tu peux apprendre et t’inspirer de leurs combats. J’ai vécu des drames familiaux aux débuts de mon entreprise. En tant que femme, on est souvent la personne-ressource lorsqu’un membre de la famille tombe malade. Heureusement j’étais bien entourée, ce qui m’a permis de m’absenter lorsque ce fut nécessaire. J’ai vraiment une équipe incroyable qui m’a beaucoup soutenu.

7- Ne sois pas trop dure envers toi-même
Tu ne peux pas tout savoir. Personne ne sait tout et nous les femmes on veut tout savoir et tout contrôler. Il faut lâcher prise et faire confiance à notre équipe et à la vie. Nous sommes tous.tes émotionnels.les, hommes comme femmes. Il faut juste se connaitre et apprendre à gérer ses émotions.
Lorsque je lui ai demandé ce qu’elle ferait avec le 1 000 000$, elle m’a répondu que l’entreprise doublerait son nombre d’employé.es d’ici un an et se concentrerait à rendre ses clients heureux.ses. URelle lui souhaite bon succès dans son développement.

Sam Bellamy

Sam Bellamy

Je m’appelle Sam. Montréalaise et fière.
J’adore mon fils, mon chien, les voyages, le matcha, le café, manger, et cuisiner. Mes passe-temps sont la programmation, la lecture, regarder des films internationaux. Je suis une éternelle étudiante… oui je suis encore aux études. Ma mère en a marre.
Je suis enseignante depuis près de 6 ans en administration des affaires.
Je suis une passionnée des techs dans toutes ses formes, particulièrement en blockchain. Je suis la fondatrice de Bazookka, une plateforme web qui met en relation les professionnels juniors, les stagiaires et finissants avec des entreprises cool. Mon but dans la vie est de passer plus de temps à faire du bénévolat que de travailler.
Sam Bellamy

Poster un commentaire